Mixav // 09.2004

Mixav 09.2004

Playlist
01 – Candi Staton – I’m just a prisoner
02 – Joe Bataan – Es tu cosa
03 – Jackie Mitoo – Take ten
04 – John Schroeder – Papa’s got a brand new bag
05 – The sound providers – 5 mn Feat Procussions
06 – Nouvelle vague – Guns of brixton
07 – The clash – Guns of brixton
08 – Syl Johnson – I hated I walked away
09 – Sizzla – Cowboy
10 – Red Snapper – The sleepless
11 – Candi Staton – I’d rather be an old man’s sw
12 – Beastie boys – Song for junior
13 – Public enemy – Give it up
14 – Cymande – The message
15 – Bush babies – S.O.S
16 – Bodenstandig 2000 – In rock 8 bit
17 – Ragamuffin freestyle – Documentaire Hugo Chavez

01 – Candi Staton – I’m just a prisoner
Candi Staton, cette superbe voix de la soul US avait disparue de la circulation alors qu’elle a cotoyée les Aretha Franklin
et James Lee. Elle joue effectivement dans cette catégorie de voix, d’une puissance qui des les premieres tonalités mettent
la pression et donne la prodondeur de ces origines du sud (Alabama). Elle a sorti 25 albums de 69 à 2006 et en 2004 est ressorti
son album « Candi Staton », véritable deuxieme carriere pour la « diva du sud ».

02 – Joe Bataan – Es tu cosa
Le boogaloo, NY dans les années 70, les pattes d’eph’ et les chemises ouvertes … pardon! pas de chemise du tout.
Il fait chaud dans les rues des quartiers, du bronx, d’Harlem, de Brooklyn, la communauté Porto-ricaine vit le mouvement
funk a sa sauce … elle va mélanger les influences afro-cubaines tres ryhtmées avec le mouvement jazz-funky.
La preuve avec ce morceau ou Joe Bataan (j’aurais bien aimé m’appeler Joe Bataan je crois) ou il n’arrete pas de jongler
entre espagnol et anglais parfaitement a l’aise dans les deux nous faisant voyager dans le golfe du mexique.

03 – Jackie Mitoo – Take ten
On ne va pas reparler des skatalites, des origines du ska, la jamaique qui écoute le rythm and blues … mais dans les
skatalites, on retiendra un nom : Jackie Mitoo. Organiste de génie doublé d’une classe sans nom : il porte le costume
trop court sur les chaussures devant un aéroport sur l’album Jackie Mitoo. Sur ce morceau, clin d’oeil a James Bond.

04 – John Schroeder – Papa’s got a brand new bag
Reprise super speed du standard de James Brown avec une guitare funky bien presente pour cet instrumental.
Je ne dirais qu’une chose en supplément, regardez la tete du monsieur qui a monté le John Schroeder Orchestra.

05 – The sound providers – 5 mn Feat Procussions
Fondé par Jay and Soulo en 1998, les sound providers sont au croisement du jazz et du hip-hop. C’est un des groupes qui fait
le mieux de lien entre ces deux mondes, le son est tres jazz, tres ryhtmé et le flow bien présent et bien efficace.
Allez voir leur sur http://www.thesoundproviders.com/ pour des sons. Ils ont quand meme sorti 14 albums.

06 – Nouvelle vague – Guns of brixton
On ne présente plus Nouvelle Vague avec la désormais célèbre Camille à la voix. Toute la force de cette reprise est dans
le décalage entre la douceur de la musique et la violence des paroles. La petite voix de Camille qui nous dit « they put
their guns on me ».

07 – The clash – Guns of brixton
Nouvelle vague c’est bien, mais l’original des Clash reste unique et Fat Boy Slim, l’homme de Bristol, nous a crédité
il y a quelques années d’une reprise sur la base de l’instrumental avec « Dub Be Good to Me » sur l’album « Norman Cook
Collection » garanti pour chauffer rapidement un dance-floor.

08 – Syl Johnson – I hated I walked away
« On etait assis a la terrasse d’un café, en train de déguster une glace … ». Si ces paroles vous disent quelque chose,
c’est normal, IAM « Elle donne son corps avant son nom ». Marseille, une terasse de café, un pastis, les lunettes calés sur
les yeux pour mieux observer les « cagoles » locales se trémousser sur la cannebiere. Et bien vous le croirez ou pas, mais
derrière ce titre, le sample de Syl Johnson avec ce morceau tres soul, tres proche d’Al Green.

09 – Sizzla – Cowboy
JE LE DIS HAUT ET FORT : MON morceau préféré de ragga-dance hall de loin. On peut traiter Sizzla (The Sizzlor, celui
qui coupe-coupe le son et le riddim) de tous les noms : homophobe, macho… mais quand il s’agit de gros son dance-hall,
ce morceau remet tout le monde d’accord : on a juste envie de se trémousser dans une salle au plafond bas, a l’humidité
ambiante élevée, au rythme chaloupé…

10 – Red Snapper – The sleepless
Issu de l’album « Making bones » sorti en 1998 sur le label UK Warp, cet album sort en plein epoque Trip-Hop post Massive
Attack et Portishead. La basse électrique est remplacée par une contre-basse qui prend beaucoup de place pour insuffler
une rythmique encessante. Le dernier album date de 2003.

11 – Candi Staton – I’d rather be an old man’s sw
La voix de Candi Staton est tellement profonde que je n’ai pas pu m’empecher d’en mettre deux !!
J’avais été frappé fort quand je l’ai découverte à la sotie de son album en 2005.

12 – Beastie boys – Song for junior
Les beastie boys ont fait du punk, les beastie boys ont fait du raging-rap, les beastie boys ont fait du hip-hop,
et bien les beastie boys ont fait de la bossa aussi. Money Mark à l’orgue et les autres autour en train de danser
sur la plage.

13 – Public enemy – Give it up
Une véritable bomde de dance-floor, la basse de l’intro met la pression jusqu’au départ des potes a Flavor Flav.
Ce morceau est sorti en 1994, sur le label new yorkais Def Jam : la grande époque du Hip-Hop et Public Enemy au
maximum dans les charts rap US.

14 – Cymande – The message
« Tout a commencé la bas dans la ville qu’on appelle Maisons-Alfort … », ca vous rappelle quelque chose ?
Un des meilleurs freestylers du rap francais avant de disparaitre de la surface de la planete rap, le MC Solaar en
persone. Avec Solaar, Boom bass et un amour des vieux sons qui chaloupent bien. La les amis se sont récupérés un vieux
morceau du groupe de disco mythique cymande (dans la ligné des family stone) et lui ont redonné une seconde jeunesse.

15 – Bush babies – S.O.S
Les Bush babies sont peu connus, alors justement il fallait les mettre dans ce mixav pour les faire ressortir.
Ils se sont associés a Mos Def pour faire ce SOS, tres bien a écouter l’été quand les premieres chaleurs de la journée
se dissipent.

16 – Bodenstandig 2000 – In rock 8 bit
Vous connaissez le 8 bits, j’ai failli faire un jour un mixav entierement en 8bits, c’est à dire un son numérique codé
sur 8bits, donc loin de la qualité des CD (196 bits) et donc un son assez particulier. Si ca vous rappelle la musique
des jeux d’arcade de votre café, à coté du lycée, c’est normal, c’est de la musique de jeu d’arcade.
Figurez-vous qu’il y a toute une scène « 8 bits » en ce moment sur Internet et en concert (avec des game boys).
A quand le 4 bits ??

17 – Ragamuffin freestyle – Documentaire Hugo Chavez
« The revolution will not be televised », le fameux documentaire sur le coup d’état raté sur le président vénézuelien
Hugo Chavez orchestré par la CIA. Ce documentaire revient sur l’ensemble des évènements et sur l’utilisationd des médias
pour manipuler l’opinion publique. Les journalistes ont pu rester dans le palais présidentiel pendant le coup d’état et
pendant l’absence d’Hugo Chavez qui est emmené loin de Caracas en hélicoptère. Il reviendra quelques heures apres avec
le sourire et une grande philosophie des choses qui viennent de se passer. Le générique de fin est mis en musique avec
des rappeurs de Caracas qui partent sur un freestyle ragga en l’honneur de leur président. Ca claque et c’est rapide.
Bonne écoute de cette mixav.
Xav.