Tags

Related Posts

Share This

Chère Hermione by Le Chameau Bleu

Chère Hermione,

L’indignation que j’ai ressentie alors que je découvrais ta compil de hip-hop en culottes courtes m’a passé. En dépit des nombreux anachronismes qui composent ta sélection, j’y ai retrouvé les ados que nous étions. Néanmoins, il faut te rafraichir la mémoire en rétablissant quelques vérités sonores sur nos années 92 ainsi que sur tes culottes courtes qui, d’ailleurs, étaient des salopettes.

1. Du haut de mes 13 ans, je débarquais incognito dans une teuf pte d’Orléans. Au son des Little MC le monde s’est soudainement agrandi. C’est aussi le soir où nous nous sommes rencontrés.

2. On préfèrera à ton full clip, un vieux son qui nous fit découvrir Dj Premier, ses beats techniques et scratchs ol’school. Malgré nos grosses baskets, on se faisait toujours virer de la sono par MC Mehdi. On l’a croisé il y a quelques semaines au cœur de la nuit parisienne. Derrière les platines, il jouait un France Gall. Hardcore !

3. Le hip-hop conscient tenait encore le haut du pavé. Knowledge is foundation.

4. C’était l’époque où chaque nouveau maxi voulait révolutionner le flow. Y a eu qui après Rocca ?

5. Attention, la côte Est du 6ème arrondissement est dans la maison. 20 gamins que t’as jamais vu qui débarquent chez toi pour ta boum d’anniversaire. Sympa, non ?

6. Pas de boite à rythme ni de sample funky, mais un rap à tendance freestyle. Au fait, c’est quoi un rouleur à l’heure ?

7. « Afin de contrecarrer les discours des pantins menteurs… » Rapattitude au jardin du Luxembourg.

8. Elle est passée où Hermione pendant que ses potes se défient sur le dancefloor ? Comme tous les samedis, elle disparaissait à minuit dans sa citrouille de métro. C’est sans doute pour ça qu’elle s ‘est jamais fait pécho par Q-Tip, il arrivait toujours plus tard.

9. Anyway, Zaza, elle avait un boyfriend. Il traduisait Léo Férré en grec ancien… Pas hip-hop du tout le garçon !

10. Ca tournait sur nos premières technics MKII, George Clinton était président des Etats-Unis, tout allait pour le mieux. Parfois, on réussissait même à ne pas nous faire dépouiller nos places de concert.

11. Ice Cube était malade ce jour-là. Définitivement East Coast.

12. Un bonbon musical qu’on partageait chez Lulu -au luco- avant de passer à Blue Moon écouter les derniers riddims en vogue.

13. Entre les « vilains par nature » et la « maison de la douleur » nous n’étions pas « issus d’un peuple qui a beaucoup souffert ». Jeunesse dorée ? … et ouais.

14. Toi même tu sais.

15. Un morceau qui remonte le temps, comme la pendule de Flavor Flav. Native Tongue forever.

16. L’adolescence laisse des traces, on préfèrera toujours un breakbeat basic à tous les Nirvana et autres Radiohead. Compilfighteur en mode rock dépressif, t’es pas de ma bande et marche à l’ombre.

17. Tu fais quoi pour les vacances ?