From New Cross Gate to Carthago… Juin15

Tags

Related Posts

Share This

From New Cross Gate to Carthago…

TomDaCat vs Momo Master Flash

Ola, Ola, doucement papillon…
Ca y est, on s’y croit déjà! Les pieds en éventail à faire les cons au bord de la piscine, non non non non…
Remets ton caleçon et je te raconte l’histoire d’un trip, à croire que j’ai des actions chez Samsonite. Celui-ci part de la petite île de sa majesté pour arriver à la Suisse d’Afrique. Parce qu’avant de se trémousser autour de la pistache et ben faut faire le trajet mon cochon.

Le commandant de bord vous accueille avec un rictus étrange. Pour celle là, il aurai bouffé un truc frelaté qu’on lui aurait mis dans son verre 6 mois plus tôt. À base de pilotage à la Starsky et Hutch, des transitions à la tronçonneuse et des bleus au front à force de se cogner la tête contre les murs.
Mesdames et mesdames attachez vos ceintures de chasteté, nous avons un pirate à bord. On peut dire aussi hacker de l’espace ou, en Anglais, HighJackHerer… mais ça, s’est une autre histoire.

1. Paper Planes (Diplo Remix)
Ca commence à London, parce qu’il y a beaucoup de choses qui commencent quelque part… avec un remix du Paper Plane de M.I.A par Diplo. Bon c’est des Américains, mais malish, on leur pardonnera pour cette fois. Posé à London depuis vraiment pas longtemps, et déjà comme une pandémie de H5N1 faut rebouger dans un endroit inconnu. Je mets un point d’honneur à montrer le meilleur de moi-même pour ma Leaving do.

2. Let the Spirit
Se réveiller peut être agréable, se réveiller en se sentant plus bourré que la veille, on a l’amertume et le regret de s’être couché. Donc j’essaye de prendre la direction de New Cross Gate station plus ou moins en ligne droite. Je traverse l’un des berceaux du Brit Hop, le Hip Hop British monsieur… Roots Manuva, ambassadeur du style, pose un flow cette fois tiré de son dernier album. Il balance le gars quand même, style unique.

3. African Dub
Mais le père Roots, il fait comme tout le monde. Il écoute Tonton quand il pose un dub. Donc tu manges ta claque et tu seras privé de dessert. Que je n’en voit pas un qui se la ramène. Bon, ça claque un peu, mais c’est pas grave. Je suis prêt pour le décollage là, je suis bien décontracté. ça va mieux.

4. Scissor Paper Rock
Je grimpe la passerelle, je pose délicatement mon cul dans le siège. et là de l’autre côté de la rangée, qui me dévisage des tongs au gel des cheveux? Je te le donne en 2 ou 3 mille. Momo Master Flash, The Momo…
Il y a de l’électricité dans l’air, comme dans un western panini. Ca branche du regard, ça tease, ça jauge, ça provoque.
Round 1!
Un petit clin d’oeil à la Mia et c’est parti. la bagarre! Du coup, il fait péter un Architecture in Helsinki. c’est un peu barré, mais c’est pas cher. On pourrait croire qu’avec un enchaînement comme ça, on vous sort la blonde finlandaise et bien pas du tout, car figurez-vous que c timbrés sont canadiens et c’est bien.

5. Orquestra Imperial
On se met à communier lors du décollage, avant de préparer un détournement vers le Brésil. Ne vous inquiètez pas, nous ne savons pas ce que nous faisons…. C’est un groupe pas très connu, qui vient de signer sur un très bon label Totolo. il déchire bien les p’tit gars. Gafeira style comme si on en avait jamais écouté auparavant. Du coup petit pas de samba dans les couloirs de l’avion, mais les hôtesses peu coopératrices n’acceptent pas de danser avec nous et d’enlever leur uniforme. Vraiment on comprend pas.

6. Rumba Argelina
Après s’être fait asseoir de force sous la menace d’un taser par l’agent de sécurité. On commence la traversée de la méditérrannée. Il y en a qu’ils l’ont bien traversé celle là. C’est le cas de Radio Tarifa. C’est pas tout jeune, mais ils ont le son et la voix du chanteur est extraordinaire. il a pas sucé que de la glaçe le monsieur pour avoir cette organe.

7. Dance Dance Dance
Oui, mais non. On nous arrête pas comme ça. On s’enferme dans les toilettes pour faire quelques pas de dance dance dance. Mais sans faire de bruit s’ilvousplaît. C’est Lykke Li qui pose un morceau tout étrange. C’est petite chanteuse Indie nous vient tout droit de Suède. un univers créatif bien planant à découvrir. Merde, on s’est encore faut gauler!

8. Facing that void
Retour en cabine, l’hôtesse menace de passer à la fessée avec le détecteur de métal. Oh oui madame, oui oui madame… Désespérée, elle tourne les talons et retourne avec ses copines. Après s’être délecté de son sourire résigné, je me pose quand même la question de ce que je fait ici, même si j’y suis pas encore. Momo me dit relax max. Prend un redbull et écoute ça, Facing that void ft Maroons. On a pas besoin d’en dire plus, de toutes façons on a pas envie.

9. trouble makers – chez roger boite funk
On a quand même bien mis le bordel, à croire que c’est une seconde nature. En voilà d’autres qui sont pas mauvais dans le genre, les Trouble makers. Ils invitent Roger boite a funk sur celui là. Ca groove bien, ça tourne, ça te fait osciller d’un côté à l’autre, mission accomplie.
Et bien pour nous c’est pareil, mais que avec les sourcils comme dans la pub Cadburry…

10. Diamonds in the dark
Les Mystery Jets posent un son très…. mystérieux, Electro minimale avec un chant très rock de liverpool. ça t’en bouche un coin, hein? Alors là, on sait plus coin du dire, du coup on dit rien pour une fois et on recommande du champagne pour bien se préparer pour l’arrivée.

11. Cable TV
Voilà qu’on est en phase d’approche, volets sortis, tout en cabré. Portance maximale… on sort les mains pour freiner et tant qu’on y est on fait des waves pour Fol chen pour nous avoir délivré ce son. Très enfantin, un peu comme nous, des grands enfants que nous sommes. Nous on aime beaucoup. PAN… on est posé.

12. El Paso
On sort de l’avion sans oublier de rouler une galoche à l’hôtesse qui nous vire à coup de pied, en jurant qu’elle va changer de métier. ça y est posé à Tunis, il est chaud ce soleil comme dit l’autre. Tiré du troisième album du Peuple de l’herbe, c rap tourne grave. il représente assez bien mon état de suspicion de l’instant, mais Momo fait péter le son et s’y crois comme si il avait 2000 personnes devant les platines. Sauf que c’est le douanier qui le regarde d’un air désolé.

13. Creator
On récupère les valises et sortons de l’aéroport. Welcome back in Africa Mate, me dit Momo. Du coup, il m’envoie un gros Santigold. Elle a un putain de flow celle là, méconnue malheureusement. En tout cas, elle résume bien le freestyle du moment. Allez faut chopper un taxi, pas beaucoup de valises, juste 2 grammes dans chaque bras.

14. Kings of African Music
les premiers pas sur le continent sont hésitants, mais le charme est indéniable. Une bonne bouffée d’air brûlant et on se prend pour les rois. Mais là, le taxi qui a la ferme intention de te faire la leçon, monte le son du poste pour couvrir les hurlements et glisse un : « ça c’est les rois »
effectivement on se tait, Ali Farka Touré et Fela Kuti posent.

15. Douga Douga
Ca me rappelle quand même l’Algérie tout ça. Un petit clin d’oeil avec un Gnawa Diffusion de la première heure pour fêter ça. Pour ceux qui connaisse pas. Douga Douga ça veut dire petit à petit ou doucement doucement. Tout un concept. Malheureusement, ils se sont séparés. donc il n’y aura plus de concert des Gnawa. le deuil nous envahit quelques instants en arrivant au squat.

16. Surprise
Tout à fond… il a raison le monsieur, faut pas se poser de question. À fonk! Petit extrait (connu je sais) du deuxième album des Sporto Kantes. Round 2, d’ailleurs on en profite pour se mettre quelques claques et profiter ensuite de la fraîcheur des glaçons. C’est bon d’être con quand même.

17. Train to Zion
Bon bah voilà, c fini pour celle là. On a bien rigolé, je crois qu’on peux aller vomir. On vous laisse avant avec U brown qui vous emmene à Zion, mais on arrive vous inquiètez pas. Allez Keep it up!

 

Chope moi

ndlr : pour ceux qui veulent se refaire la compil précédente From Lux to London qui avait été massacré par Deezer, ici en version écoutable