Tags

Related Posts

Share This

« Space is the Place » par Laurent – Clap Yo Handz

Pour ce second round, j’ai décidé de jouer la carte thématique. Depuis longtemps, ça me gratte de pondre une programmation un peu « space », au sens premier du mot. Soit des plages qui vous catapultent un peu partout sauf sur la Terre ferme. Bien sûr, ça n’empêche pas quelque tricherie ici ou là, mais pas tant que ça et toujours pour la bonne cause.

Enjoy the fly !

1. Attileo ‘Art’ Mineo – Welcome To Tomorrow

En guise d’intro, voici Attileo Mineo, votre commandant de bord…

2. Harmonic 33 – Departure Lounge

3. Salah Ragab and The Cairo Jazz Band – Ramadan In Space Time

On s’abstient de manger dans la navette, sinon gare à la galette.

4. Flanger – The Men Who Fell From Earth

5. Eagle Nebula – Spaceship Earth

6. Spaceboys – Space Is The Place

7. Les Baxter – Distant Star

Plus ça va et plus je scotche sur des albums de musique dite ‘exotica’. Bien qu’ancêtre du lounge fabriqué à la chaîne, il n’empêche qu’on y trouve perles et orchestrations magistrales, ce qui n’aura pas échappé aux bricoleurs du sampleur.

8. Sun Ra and his Solar Arkestra – UFO

Sans surprise, puisque sans lui probablement pas d’émission sur cette thématique. C’est énorme, Sun Ra, tant par la quantité de disques produits que par l’envergure du bonhomme. Ici, on se croirait à une fête sur Saturne avec Funkadelic et leur vaisseau spatial.

9. Azalia Snail – Morrow Bay

10. Petra Haden – I Can See For Miles

Une curiosité que ce disque de Petra ‘fille de’ Haden, qui reprend l’album « Sell Out » des Who, version acapella.

11. Doctor L – Walk On The Moon

12. Telefon Tel Aviv – Birds

13. Goldie – Sea Of Tears

Pas écouté ça depuis pas loin de 10 ans, impossible de ne pas le caler ici.

14. Marcus Belgrave – Space Odyssey

15. Brian Eno & Jah Wobble – Spinner

16. Alif Tree – Genes

17. Azalia Snail – Next Please

Ce groupe me pose un problème : « Cooling System » est probablement le disque le plus génial que j’ai écouté l’an passé. Sorti dix ans plus tôt, il ne figure même pas dans la discographie officielle d’Azalia Snail, peut-être en raison de son modeste tirage à 99 exemplaires… in homage to rare private pressings, peut on lire sur discogs. Heureusement qu’internet existe.

+ bonus: Chateau Flight feat. Bertrand Burgalat – Les Antipodes

La bise derrière l’oreille,

Laurent – Clap Yo Handz

#

 

Chope moi