FLU CONTACT par Sancho Jan24

Tags

Related Posts

Share This

FLU CONTACT par Sancho

AIMER SON PROCHAIN
Samantha avait rencontré Greg fin août début septembre, à La Rochelle pendant l’Université d’été du Parti Socialiste. Ils devaient, ensemble, animer le débat sur « les nouveaux outils pour rénover le parti »…
Après l’avoir observé démocratiquement pendant une heure et demie, Samantha avait décrété que Greg possédait tout ce qu’il fallait pour mener cette tâche à bien.
Ce grand brun un peu primaire au regard de braise et aux convictions inébranlées était un joli spécimen dont il était tentant de tester l’attachement au parti.
À la fin du débat, Samantha l’invita à se rassembler autour d’un verre.

1.People C’mon, Delta Spirit

IL NE SUFFIT PAS DE TOUSSER DANS SA MANCHE
Au bout de quelques Red russians, Greg commença à se détendre. En frimant un peu, il raconta ses voyages et son amour pour l’humanité sous le regard mi-amusé, mi-ennuyé de Samantha qui espérait qu’il passerait à l’acte avant 2012.

2.I wanna be your lover, Yo la tengo
3.For what it’s worth, Sergio Mendes

LES PREMIERS SYMPTOMES SONT TOUJOURS AGREABLES
Finalement c’est elle qui se déclara publiquement.
D’une main sur le haut de sa cuisse, elle le fit taire. Greg déglutit tandis que des gouttes de sueur lui coulaient sur la tempe. Samantha sentait qu’elle remontait dans les sondages. De son côté, Greg était favorable à 100%.

4.Chills and fever, Paul kelly
5.Tough guys, Isaac Hayes

NIGHT FEVER
Il faut dire que Samantha était Strauss-Kahnienne. Et pour ce qui était de débattre, elle avait été à bonne école. Greg, qui avait toujours eu un penchant pour Martine, était prêt à commettre cette infidélité au nom de l’unité du parti. Vigoureusement, il empoigna sa camarade et, ensemble, ils refirent le monde.

6.Fever Pitch, Mandingo
7.La fievre, NTM
8.Bird Flu, Gucci Mane
9.Même pas fatigué, Magic System

LES LENDEMAINS SONT TOUJOURS DIFFICILES
Il y a les matins qui chantent et la majorité des autres, qui ont la gueule de bois. Passée l’euphorie nocturne des serments idéalistes, Samantha et Greg comprirent vite qu’il ne faudrait pas longtemps à leur programme commun pour fléchir devant les luttes d’égo. Un vague sentiment de confusion les prit tous deux. D’un commun accord, ils décidèrent de couper court à tout contact ultérieur. Mais le mal était fait.

10.I woke up today, Port O’Brien
11.Headache, Elephant Man
12.I am Tongue-tied, Charlie Winston

L’AMOUR COMME LE SOCIALISME EST UN MAL UNIVERSEL DONT NOUS NE POUVONS NOUS PASSER.
Le reste de la semaine, Samantha ne put ni manger, ni dormir, ni même se rendre à la réunion hebdomadaire de la section.
Quant à Roselyne, elle n’eut pas le plaisir de discuter comme chaque dimanche matin, à l’entrée du marché avec ce jeune homme gauche et ténébreux qui la faisait rêver, en cachette, de brûler son soutien-gorge au milieu d’étudiants manifestants. Greg était souffrant, et aucun vaccin n’aurait pu le sauver.

13.Hong kong Flu, The Ethiopians
14.Sunday with the Flu, Yodelice

DELIRES D’AVENIRS
Nos deux héros ne voyaient plus du tout la vie en rose. Ils savaient que c’était mal, que ça ne les mènerait à rien mais ils ne pouvaient s’en empêcher : ils rêvaient de motions communes, de rapprochements des courants, et même, à l’acmé de leur fièvre fédératrice, d’union centriste. Une alliance durable leur paraissait la seule solution pour pouvoir survivre.

15.Spider pig, The simpsons
16.Let’s stay together, Al Green
17.I will survive, Gladys Knight

 

Chope moi