Nova y passera pas par moi by Chamayouhou Mar01

Tags

Related Posts

Share This

Nova y passera pas par moi by Chamayouhou

Alors c’est toujours pareil, t’essaye de faire des compils artisanales dans ton coin et ya toujours des mecs qui chippent.
Un peu quand t’avais passé des heures a faire une compil cassette pour Guillaume Mariotti au collège et que tu la retrouve dans la poche d’Isabelle Berthet Bondet, lui le regard au loin de l’artiste maudit de collège, elle les yeux pleins d’un amour pétillant. Alors bien sur c’est pas aussi pointu que du JSB, pas aussi chirurgical que du J-Why, pas aussi boiserie et feu de bois que Dr Manolito, bref ya parfois des compils qui diggent moins juste là pour faire du bien. Et maintenant que le collège est bien derrière toi, paf, c’est Nova tout entier qui te saute sur le paletot et qui va draguer avec mes morceaux, mais lachez moi !

Voici donc ma compil Nova connait pas, j’avais tous ces morceaux avant eux de toute facon, j’ai des papiers qui le prouvent. ‘culé Nova zaurait mieux fait de rester a faire des yaourts.

01 – Rodriguez – Crucify Your Mind
Sixto Rodriguez c’est un miraculé. Un mec de Detroit qui a fait deux albums géniaux dont surtout le premier. Du genre d’album qui dit a Donovan va te coucher (oui avec Joan Baez si tu veux). Du genre d’album qui a fait un flop comme rarement avant d’être sauvé par l’Afrique du sud. On l’a échappé de pas beaucoup cette fois. Vous vous rendez compte qu’on aurait pu louper ca : Soon you know I’ll leave you / And I’ll never look behind / ‘Cos I was born for the purpose / That crucifies your mind

Sixto Rodriguez

Sixto Rodriguez

02 – La maison Tellier – Second Souffle
Rien a voir avec Sebastien, non ceux là c’est Helmut et Raoul, deux frères Normands qui ont appris a chanter un peu comme Bertrand Canta puisqu’il était plus trop dans les parages rapport à la mandale qui tue. Folk ils disent, juste parcequ’ils ont croisé un banjo. Ca va beaucoup plus loin que ca. Donovan n’a jamais osé prendre une trompette par exemple.

03 – ferraby lionheart – youngest frankenstein
Non Isabelle c’est pas du folk ca, c’est du blues. Fait par un vrai jeune de Nashville Tenessee. Simple et nasillard, une histoire d’amour qui finit, du blues quoi. Celui que Donovan avait essayé de chipper a Robert Zimmerman.

Ferraby Lionheart

Ferraby Lionheart

04 – the leisure society – the darkest place i know
Ca c’est un groupe qui est beau comme une déco de noël, enfin ce titre là. Ne pas abuser de l’album, mais parait que ca fait pousser le printemps.

05 – oneness of juju – african rhythms
Et puisque du coup on a appelé le printemps rappelons nous que l’afrique est a mort branchée ces temps-ci. Alors profitons en chose que Donovan n’a jamais réussi a faire (une peau très fragile) et passons la porte de l’afrique. En 1975 on fait des morceaux de presque 8min qui tourne en boucle, au breaks qui font lever les bras au ciel en criant MamaFrica. L’histoire de ce groupe vaut le clic.

Et la pochette aussi en fait.

fais moi du couscous chérie

fais moi du couscous chérie

06 – paul simon – late in the evening
Oh putaing le nouvel album de Vampire WE !!!! Non Isabelle jeune présomptueuse, ta fougue est toute justifiée mais tu te met le doigt dans l’oeil au moins jusque là (cf schéma 1). L’ami Paul Simon a inventé Vampire WE en 1980 et il en a pas fait tout un barouf a la jeune de brooklin. Non il en a juste fait un mauvais film : One Trick Pony.

07 – The Very Best – Warm Heart of Africa (Featuring Ezra Koenig)
08 – Fool’s Gold – Surprise Hotel
Allez j’arrive pas a les décoller ces deux là. Mais tu vois Isabelle ya pas que des trucs de vieux cons sur ma compil hein. Je me tiens à la page. Et l’afrique qui revient à la radio merde. Meuh non rien a voir avec la coupe du monde des footballeurs. Non non, Warm Heart c’est deux Wiggas un peu comme JSB qui ont croisé un chanteur Mallawi. Fool’s Gold ils sont de los angeles, alors t’imagine que la coupe du monde ils s’en tappent un peu le coquillard.

09 – Willie Colon – Che Che Cole
Encore quelques morceaux d’Afrique, de la partie qui a traversée l’atlantique en fait.

Willie Colon

Willie Colon

10 – the pointer sisters – send him back (pilooski edit)
Pilloski on savait qu’il était génial depuis qu’il avait remis la main sur Francky Vallie et que depuis le titre Beggin’ a tellement cassé la baraque que l’UMP devrait s’en servir pour son prochain Lipdub. Donc là il met la main sur les pointer sisters (des habitués du boulodrome d’Endoume comme leur nom l’indique) et en fait un autre tube a dancefloor facile.

11 – Claudia Barry – Open the Door
Attention attention, Claudja Barry c’est tout le disco dans sa période t’as-trop-mis-des-paillettes-ca-pique-les-yeux pour la fin des années 70. Concentrons nous sur ce break incroyable ou on tire le max de ce gros synthé qu’on a payé une blinde. Mais oui Isabelle ca a été repris par le 113 pour son Hold-Up. Je crois pas que celle là soit déjà tombé dans les griffes de Mamie Nova, shhhht

12 – kid cudi – can i be
Ca on dirait Kid cudi dans un film qui fait peur de type John Carpenter :  » Assault sur le central 113 par Kid Cudi « . Et là juste devant moi le dancefloor le plus excitant du monde qui répète en boucle  » ‘How more crystal clear can I beeeee « .

13 The Beatles – I Saw Her Standing There

Après on s’ettone que Ringo soit tombé dans la drogue, mais regardez ca :

Ca c’est sur ce serait pas arrivé à Donovan hein.

14 – EELS – Beginner’s Luck
Vous le savez j’ai beaucoup aimé cet album, comme je vous disais . Mais tu vois je suis pas qu’un garçon sensible Isabelle. Voilà donc une chanson pour passer la tête par le toit-ouvrant de la Safrane et passer la tête pour être tout ébouriffé. Oui, c’est ca être punk Isabelle, c’est n’avoir aucune limite.

15 – Pete Yorn & Scarlett Johansson – Relator
Et pan Nova dans ta gueule ! J’fais du Virgin Radio, hein hein, ksss, kssss t’ose pas.
Et puis avec ca on est sur que le printemps arrive.

16 – GUSH – Let’s Burn Again
L’album vient de sortir, mais ca fait un moment que je les pistes. Allez les voir en concert vite avant qu’ils jouent dans des stades.

17 – Sixto Rodriguez – Sugar Man
Antépiphore pour finir. Une des meilleures chanson sur les drogues de tout les temps, ni Nova, ni Isabelle ni Donovan n’y comprennent plus rien.

 

Chope moi