the best things in life Mai17

Tags

Related Posts

Share This

the best things in life

une compilation by ashveen
(http://jecoute.tumblr.com)

Les meilleures choses de la vie sont gratuites, libres, et nous renvoient à notre commune créativité. Le talent n’est pas une ressource si rare : j’en veux pour preuve cette petite compil d’electronica, qui rassemble des morceaux faits par des gens talentueux, inventifs, marrants, touchants, et diffusés via une poignée de netlabels au goût sûr.

1. bliss – energy is for henrik [camomille]
2. emil klotzsch – geteiltes sein [one]
3. feldfunker – don quijote [kreislauf]
4. mikkel metal – mapsa [thinner]
5. crookram – balboa [budabeats]
6. anders ilar – geofissure [s!te]
7. krill.minima – nautica [thinner]
8. dean woods – ahhhmens [rack and ruin]
9. nest – marefjellet [serein]
10. marsen jules – brouillard [sutemos]
11. entertainment for the braindead – resolutions [aaahh]
12. ochre – reunion [sutemos]
13. jimmy behan – box of broken things [zymogen]
14. julien neto – saraa [camomille]
15. entertainment for the braindead – animals [aaahh]
16. bosques de mi mente – paseo 1 (primavera) [clinical archives]
17. off land – colloquy [resting bell]

camomille [http://www.camomillemusic.com/]
netlabel canadien fondé en 2002, aujourd’hui défunt, camomille a été un point de passage pour nombre d’artistes importants de la scène electronica (julien neto, lackluster, anders ilar…) un back catalogue impressionnant à télécharger sans vergogne, et surtout la compile « Cycles » à choper d’urgence.

one [http://one.dot9.ca/]
des canadiens aussi, avec un esprit très proche de camomille. des albums soignés, mélopées électroniques signées par des grands (loscil, lomov, emil klotzsch…)

kreislauf [http://kreislauf.org/]
electro minimale, dub tech de nos amis les teutons (& friends). ça tape, ça tâche.

thinner [http://www.thinner.cc]
netlabel mythique, distillant surtout une house minimale impeccable et des pépites de dub électronique, chaude et filtrée. des gens comme marsen jules sont passés par là. certains albums ne sont plus téléchargeables (les artistes auraient-ils eu la grosse tête ?) thinner a hébergé également entre 2001 et 2008 un sous-label plus ambient, expérimental et électro-acoustique, baptisé autoplate (http://www.thinner.cc/autoplate/), dont les releases sont à écouter absolument.

budabeats [http://www.budabeats.com]
label hongrois. pour adeptes de freestyle, de breaks et collages malins.

s!te [http://www.site-rec.com/]
de belles archives d’electronica élégiaque, compilées dans trois albums collectifs intitulés « sad electronics », où l’on retrouve metamatics, anders ilar et mikkel metal entre autres…

rack and ruin [http://www.rackandruinrecords.com/index.php]
on aime leur esprit éclectique, qui va de la pop et du folk à des choses plus ambient et expérimentales. on y fait des découvertes stupéfiantes, comme ce dean woods qui n’a rien à envier (pour moi) à des gens comme animal collective.

serein [http://www.serein.co.uk/]
fort de son succès, serein est désormais passé à un modèle commercial. de l’ambient épuré, classieux, classique, avec souvent des accents acoustiques. les albums gratuits qui ont fait la renommée du label sont disponibles sur http://www.archive.org/details/serein. Ne pas passer à côté de nest ep.

sutemos [http://www.sutemos.net]
from lituania, with love. encore un label majeur de musiques électroniques. valeur sûre : les compils « intelligent toys », qui ont accueilli jimmy edgar, vladislav delay, marsen jules, esem, jan jelinek, ulrich schnauss, lackluster…

aaahh [http://www.aaahh-records.net/]
label assez récent, qui rassemble des choses plutôt pop et folk. on y trouve des chanteuses-bidouilleuses, aux fragiles et touchantes compositions

zymogen [http://www.zymogen.net/]
des italiens de zymogen, on aime les albums exigeants, le goût musical sûr, les artworks magnifiques, les paysages sonores où l’âme se perd…

clinical archives [http://clinicalarchives.blogspot.com/]
un label prolifique et inclassable, avec du bon et du moins bon. à explorer quand on a l’oreille aventurière.

resting bell [http://www.restingbell.net/]
tout est bon dans ce netlabel berlinois ! une collection impressionnante d’albums magnifiques. au hasard, à découvrir, « first summer and the running dream » de herzog, un bijou étrange d’ambient bruitiste et planant à la fois.

 

Chope moi