Du groove et des sifflets Déc06

Tags

Related Posts

Share This

Du groove et des sifflets

par Marie

 

Chope moi

Take your mama out (hot chip remix) – Scissor Sisters
Pour se lever du bon pied, rien de tel qu’un petit remix de Hot Chip. Alors que le morceau des Scissors Sisters ne me fait ni chaud ni froid, le remix est mortel avec la cassure en plein milieu. Cà me rappelle Kids par MGMT vs Kids remixé par Soulwax.

El Bareh – Biyouna
Je ne comprends rien à ce qu’elle raconte mais le timbre de sa voix lui, il dit qu’il a dû s‘en passer bien des choses dans la vie de Biyouna.

You Can’t Stop Us Now –    NaS Feat. Eban Thomas
Merveilleuse version de « Message from a Black man » des Whatnauts en 1970 avec des paroles engagées. A écouter absolument, la version des Temptations : un petit bijou !

Walking    – Nneka
C’est en un peu comme si c’était la petite sœur de Miss Dynamite. Succès assuré.

Pequeño Paria – Melingo

Tribulations – LCD Soundsystem
Ok, ce n’est ni une nouveauté ni un morceau de derrière les fagots mais c’est l’un des 2 concerts de l’année : 8 mai au Bataclan. J’en ai la larme à l’œil.

The Apl Song – Black Eyed Peas
J’étais passée complètement à côté de ce titre. Je l’écoute en boucle mais comme je ne comprends rien au philippin, alors je chante à tue tête « mana mana mana maananana…….listen up yo………..mana mana manana……listen closely up….mana mana… »

Intervention – Arcade Fire
L’orgue peut faire effectivement peur mais voilà le 2ème concert de l’année : 24 novembre au Dôme (et pourtant ce n’est pas moi qui vanterait les mérites du Dôme!).  Ce morceau en concert vaut le détour.

Sweet Pea Dreams – Medeski, Martin & Wood
C’est le morceau entracte pour aller déguster un esquimau ou un chocolat chaud.

Sprawl II (Mountains Beyond Mountains) – Arcade Fire
Et oui encore un, avec cette fois la voix de l’incroyable Régine Chassagne!
Le point commun entre le concert de LCD et Arcade Fire, c’est, en plus de leur excellente musique, l’exigence sur un son impeccable (malgré l’acoustique pourrie du Dôme) et un jeu de lumière parfait sans être tape à l’œil.

Video Tapez (ft. Del the Funky Homosapien) – AmpLive
Voilà, il y a toujours au moins un titre dans mes listes où le morceau cadre avec une longue route et les paysages qui défilent ou bien pour marcher dans la rue quand il fait nuit. Bref, une musique d’ambiance.
En l’occurrence ce morceau prend toute son ampleur dans le froid avec un bon casque sur les oreilles en marchant dans les rues de Paris la nuit. J’adore… et pourtant j’étais restée une puriste de Radiohead (non aux remix, reprises, sample mais j’avoue que je suis un peu bornée parfois).

N.I.*.*.E.R. (The Slave And The Master)    – NaS
Le morceau Kiss Cool.
1er effet : « il est sympa Nas mais c’est un peu mou et puis le morceau est trop répétitif ».
3 heures plus tard, « comment çà fait déjà le refrain de Nas…Je me le ré-écouterais bien une fois, juste pour voir » (2ème effet).
1 heure après, « tiens çà commençait à me manquer. Allez, je le remets une dernière petite fois ».

Bref, me voilà après une demi douzaine d’écoutes:

(Sample : « We’re Just Trying to Make It » by The Persuaders)

In California – Daz Dillinger
Juste pour faire un petit pied de nez à l’hiver, le froid, la neige, le rhume et le vickvaporub, ainsi que la soupe au potimarron…

The Exotics – Leila Feat. Seaming To

Misunderstood –    Common Feat. Bilal

Golden Age – TV On The Radio
J’ai l’impression que ce titre s‘est déjà fait compilfighter mais je ne résiste pas à l’envie de vous refaire partager l’incroyable clip qui va avec !

http://www.youtube.com/watch?v=Fl4Oms4qcoE

Forever Begins – Common Feat. Lonnie « Pops » Lynn
L’intro pourrait faire penser à Paul Simon qui va entonner 50 ways to leave your lover.
Le morceau s’étire un peu trop sur la fin mais je ne me lasse pas d’écouter le refrain avec la grande envolée.

La Danse Des Jeunes Hassidiques    – Vladimir Cosma
Je n’ai pas pu m’en empêcher. « Désolé » comme dirait la marionnette de Denisot en levant la main dans les guignols.
Au fait, le coup de sifflet, il est à 2min37.

 

Chope moi