Cum’Cake Mixtape Mai29

Tags

Related Posts

Share This

Cum’Cake Mixtape

La Cum Cake Mixtape est un projet farfelu réalisé dans des cir’cum’stances douteuses à Glasgow par une équipe Parigo-Normande, mêlant la crème de la cum, de la Funk au Hip-Hop underground en passant par des grosses daubes commerciales et la chanson française subversive. Un gros foutre tout cet cum’pilation. En espérant que vous apprécierez ce mix éclectapocalyptique !

01. FUNKY BIJOU (MARRRTIN, DEHEB & FRESHHH) – Funky bijou anthem
Une éjaculation musicale mêlant Funk et Breakbeat à un rythme effréné et avec une sonorité qui nous ramènerais presque 20 à 30 piges back in the days…et pourtant ce titre nous a été fraichement pondu par trois bretons !

02. SHAWN LEE PING PONG ORCHESTRA – Flight of the bumblebee
Suivre le vol du bourdon… Les plus grand musiciens d’orchestre classique s’y sont essayé plus d’une fois ! Voici ici la tentative plutôt réussi de Shawn Lee (accompagné du Ping Pong Orchestra) dans un style psychédéliquement masturbant.

03. OHIO PLAYERS – Funky worm
Jetez votre ver dans les airs, le Funk ferra le reste ! Un titre largement samplé par la scène Hip-Hop, une sirène en fond sonore qui n’est pas sans rappeler une envolée sauvage (de bourdons ?!) au-dessus du quartier du Watts.

04. CINDY LAUPER – Girls just wanna have fun
Girls just wanna have cum !

05. BONEY M – Gotta go home
Original Duck Sauce… Une disco au rythme soutenu dont les ingrédients font recette, Boney M ayant déjà eux-même repris le titre Hallo Bimmelbahn d’un autre groupe allemand : Nighttrain.

06. STROMAE – Alors on danse
La Belgique et ses chansons à texte…mais pas seulement… Un pseudo en verlan pour des vers lentement mais soigneusement déballé… Ah vous chantiez ! Et bien dansez maintenant !

07. MUSIQUE POST BOURGEOISE – L’os du cul
De l’absurde, de la déprime suburbaine et de la déchéance post moderne.

08. THE PINDER BROS – Rock n circus
Deux clowns rouennais (parfois accompagné dans leurs déliriums bordéliques live d’un mystérieux CumBone) qui envoient des acrobaties folkloriques qui se contorsionnent rapidement à de la prestidigitation électronique sans déséquilibre ! Cumplétement taré ! En scène monsieur Loyal !

09. SIDNEY SAMSON – Riverside (motherfucker)
On commence ce petit tour d’Europe de la scène Dance/Trance/House par le Néerlandais Sidney Samson qui nous offre cette petite ballade bucolique de bord de rivière.

10. DARUDE – Sandstorm
Un morceau on ne peut plus ‘uplifting’ ! Ca nous viens pas de Groland mais de Finlande !

11. 666 – Alarma
El ritmo fatal ! La bomba ! Celebra bellissima… Un bouquet final en milieu de mixtape, n’envoyez pas tout quand même !
Interludes intempestives : UMP PROPAGANDA CORPORATION – Lipdub de la ville de Montauban
Sans cum en terre !
Une petite session rap français qui s’entremêle de ce dégueuli de propagande municipale.

12. SEPT ET LARTIZAN – Diogène
Le rappeur Sept, grand lyriciste, nous offre ici de la belle philosophie de trottoir comme on n’en n’avait pas fait depuis -327 av. J.-C. ! Une boucle de piano lancinante signée Lartizan qui vous donnera la nostalgie du lendemain de cuite perpétuel.

13. CASEY – Apprends à t’taire
«
Un auditeur déçu peut vite faire un tortionnaire »…c’est pourquoi on a souhaité choyé ceux de la Cum Cake Mixtape, de la poésie du fond des mines assassine de la mère Casey avec Laloo à la prod qui nous pond une instru sombre et brutale à la basse qui résonne et rebondi dans ta tête déjà embrumée par la boucle de synthé tout droit sortie d’un enterrement pluvieux.

14. LEO FERRE – T’as payé
Titre trop méconnu du père Léo… et la Cum Cake Mixtape, tu l’as payée ?

15. JEHAN JONAS – Flic de Paris
Grand précurseur…bien avant NTM ou La Rumeur et les plaintes du Ministère de l’Intérieur !

16. AL TARBA & QUALM – Walk with the beast
Sampler Brassens, pas évident ! Pourtant Al Tarba s’y donne à cœur joie en samplant ‘Je me suis fait tout petit’, et en rameutant le rappeur Qualm pour le plaisir de toutes et tous !

17. MULATU ASTATKE – Yekermo sew
Un peu d’Ethio-Jazz en cumclusion…pour apaiser les mœurs et vous laissez le temps d’attraper le rouleau de sopalin et pourquoi pas vous resservir un petit Cum Cake !

Bien amicumement,

Jean Luck

 

Chope moi