Tags

Related Posts

Share This

Monde de Merde by Mr Frip

« Monde de merde » gémit Georges Abitbol l’homme le plus classe du monde avant de mourir. Un grand moment de clairvoyance largement partagé par ceux qui voient 2011 comme une bonne année bien pourrie. Cette playlist est donc dédiée à tous ceux qui attendait 2012 avec impatience pour se refaire une virginité. Elle est surtout dédiée à toi le gros favori au trophée du « Mec-qu-a-déconné-ouhlàlà-mais-alors-pas-qu-un-peu-en-2011 ». Et ouais mon Dodo, mon straustrau, mon kahkahn, pour une sale histoire, il fallait une sale playlist. La voilà, je te l’offre, c’est cadeau. Putain de pulsions!

1- Short Change Hero – The Heavy
Pour cette playlist, il fallait un début façon western avec le tonnerre qui gronde. La bonne époque où on se tirait dans le dos après s’être bourré la gueule pour se donner du courage. « This ain’t no place for no hero », fallait pas rester là John Wayne. Putain de héros!

2- Heartattack and Vine – Tom Waits
Une bonne vieille voix rauque qui braille et une ambiance de bar glauque avait logiquement une place de choix dans cette playlist. Et puis cette punchline mythique « Don’t you know there is no devil it’s just god when is drunk ». Et pourquoi pas? Dieu tu t’es vu quand t’as bu? Putain de Jack Daniel!

3- Peter Pan RIP – Kula Shaker
Une chanson à la mémoire de peter pan, le type qui avait tout compris. C’était quand même plus simple quand on étaient gosses, on était les grands bénéficiaires du racket de noël et on avait plus de vacances sans rien foutre. Putain de croissance!

4- Blindness – Metric
Si Napoléon avait entendu cette chanson, il aurait fait: « Nom de dieu, mais c’est moi à Waterloo ça! ». Il aurait liké sur sur son compte facebook et il aurait commenté « j’kif tro 7 chanson c ouf mdddrrr! », ça lui aurait fait sa journée à Saint-Hélène. Putain de trou perdu!

5- New York I love You But You Keep Bringing Me Down – LCD SoundSystem
Une chanson pour rappeler qu’aseptiser une ville, c’est courir le risque de se retrouver dans un starbuck à écouter du Norah Jones. Putain de cauchemar!

6- Attendez moi sous l’orme Prévert – Nevchehirlian
Quand un roi pause un lapin à une nana, c’est moche et pas très distingué. Mais alors quand il la zappe une deuxième pour chasser le phacochère, c’est carrément du foutage de gueule! Heureusement elle meurt avant de lui coller un soufflet. Putain de mufle!

7- England’s Bleeding – Robinson
L’angleterre saigne, et c’est pas beau à voir. Mais quand le chanteur des sex pistols fait des émissions de téléréalité ou des pubs pour du beurre, on se dit qu’en plus de toucher le fond, ils continuent de creuser. Putain d’anarchiste sénile!

8- Mississippi Goddam – Nina Simone
Monde de merde, et particulièrement quand on est noir dans le sud des états-unis pendant les années 60. Entre ces étranges fruits décrits par Abel Meeropol, les bombes lancées dans une église et les meurtres d’activistes, y’a de quoi serrer le poing. Putain de Mississippi!

9- Staff Benda Bilili – Staff Benda Bilili
Quand on est atteint de poliomyélite, qu’on a dormi pendant plus de 20 ans dans la rue et qu’on vient d’un pays qui n’a de république et démocratique que le nom, on peut développer quelques arguments sur la thématique « Monde de merde ». N’empêche, c’est eux les vrais « self-made-men » des années 2000. Dans ta face Marck Zuckerberg. Putain de morveux!

10- Some People Say – Leaf Dog
« Some people say, you’re too bad » Bah ouais qu’est ce qui croient? C’est le jeu ma pauv’ lucette. un monde de merde ça se mérite. Putain d’ingrats!

11 – Salle des fêtes – La Canaille
Salle des fêtes, rien que ce nom peut foutre le cafard. Ça sent la soirée pourrie avec du Patrick Sébastien en force dans la sono. Putain de petit bonhomme en mousse!

12 – Cendrier – Java
Tout le monde a parlé de Cendrillon, mais personne de Cendrier. Pourtant le bougre mérite qu’on s’attarde sur lui, heureusement qu’il y a Java pour corriger cet oubli. Putain de père Perraut!

13 – Paris – No One Is Innocent
Avec un nom de groupe pareil, il fallait que je leur fasse une place dans cette playlist. Personne n’est innocent! Et surtout pas les autres! Putain de coupables!

14 – Freak On A Leash – Korn
Un bon vieux Korn qui se lamente sur le fait d’être un « freak ». En même temps, faut pas s’étonner quand en plein milieu de la chanson il bafouille des trucs incompréhensibles, A-R-T-I-C-U-L-E! Putain de diction!

15 – Dirge – Death In Vegas
La chanson officielle du bad-trip. Une lente montée avec une nana qui fredonne tout le long, c’est un coup à être parano pendant des heures au fond d’un canapé après un joint de beuh un peu trop chargé. Putain de THC!

16 – Saeglopur – Sigur Ros
Roooohhh je le crois pas, il nous a mis un groupe islandais pour se la raconter « Mr éclectique ». Pffff, et le titre c’est quoi? « Perdu en mer »? ah ouais alors c’est bon ça me parait cohérent. N’empêche, c’est pas une raison pour faire le malin. Putain de prétentieux!

17 – Les Gens D’ici – Serge Teyssot-Gay
Alors là c’est le pompon! Le guitariste de feu noir désir qui reprend « la peau et les os » de Georges Hyvernaud. Mais qui a laissé ce type faire ça? Superbe façon de commencer l’année, bonjour l’ambiance! Putain de playlist!