Transports Publics, by Ashveen Mar05

Tags

Related Posts

Share This

Transports Publics, by Ashveen

/// transports publics
Chaque jour faisant écho aux ruines du précédent, on est parfois triste de ne pas retrouver les mêmes visages.
Aux accoudoirs du vide, par les vitres propices aux reflets, regarder défiler les yeux.
Ceux qui n’ont rien à lire lisent les autres, qui se soupçonnent, se savent ou ne se savent pas, pénétrables.
Parfois, à la lumière, des yeux changent de couleur. Mais rien de permanent. Sous le liquide, les éclats.
Parfois, on aurait voulu toucher des cheveux, plus proches qu’une indiscutable intimité.
Parfois on s’attache à un corps. On est persistant. On devine des mouvements.
Souvent on se trompe, et la vitesse rend au lointain infranchissable les yeux qui surent un instant se poser sur soi.
Alors on recherche, anxieux, parmi les hordes impassibles, la trace qui toujours salit les vitres.

01. Lusine — Gravity
02. Vladislav Delay — Levite
03. Isolée — Thirteen Times an Hour
04. Borngräber & Strüver — Dancing Queen
05. Andreas Reihse — Johnny Hairo
06. Ezekiel Honig — Material Instrument 1
07. Speedy J — In-Formation
08. David Sylvian — I Surrender
09. Goldmund — Turquoise Hexagon Sun (Boards of Canada cover)
10. The Black Dog — Business Car Park 9
11. Populous — Breathes the Best
12. Seekae — Reset Head
13. Anthony Rother — Star Orgy
14. Efdemin — Farnsworth House
15. Electric Birds — Gradations
16. cv313 – Evening Sky (cv313 Live Mix)
17. The Melodians — Rivers of Babylon



 

Chope moi