Do the Shake ! by Kev Mai23

Tags

Related Posts

Share This

Do the Shake ! by Kev

La play-list :
01 – Aka – Shake Me
02 – Byron Lee – Frankenstein
03 – Balkan Beat Box – 9/4 The Ladies
04 – Shantel – Disco Partizani
05 – Señor Coconut – Riders on the Storm
06 – David Batiste – Funky Soul
07 – The Soulful Strings – Burning Spear
08 – Les Ambassadeurs du Motel de Bamako – Fatema
09 – The J.B.’s – Givin’Up Food For Funk (Part 1)
10 – Messer Chups – Holiday of Love
11 – Pan Ron – Don’t Speak
12 – Mc Jack E Chocolate – Pavaroty
13 – Fanfare Cioc?rlia – 007 (James Bond Theme)
14 – Orchestre du Bawobab – Am Saxul
15 – Ebo Taylor – Atwer Aroba
16 – The Rolling Stones – The Spider and The Fly
17 – Allen Toussaint – Egyptian Fantasy

Un line-up festif, alcoolisé et dansant pour cette compile de mai, de mai 2012 tiens même, on s’en souviendra de celui-là ! Temps pourri, l’hécatombe de lémuriens à Mayotte, soupçons de petits arrangements à Koh Lanta, la grève au Crazy Horse, Donna Summer et Robin Gibb kaputt, Mac Gyver qui vend sa barraque, et Nicollin le keupon qui se marre… tout fout le camp !

Alors voilà, tonton Kev prend les choses en main et te propose une compile à quatre temps. Une recette que tu t’emploieras à suivre pour réussir ton shake !

Temps Un. Tu as trois morceaux (origine certifiée : Indonésie, Jamaïque et Brooklyn via Guça), soit une petite douzaine de minutes pour réaliser que cette compile ne sera pas cérébrale. Ça se passe en bas, et logiquement un léger déhanchement te surprend, il ne te lâchera plus !

Temps Deux. C’est joyeux, funky à mort, le volume augmente, tu te lèves de ta chaise et tu vas chercher les gens, collègues, voisins, chéris, amis et quidams, et là tout le monde danse. Disko Partizani, Fiesta Songs, Funky Soul, Givin’up food for funk, les titres parlent d’eux mêmes. C’est du bonheur brut, alors ça dure, de Shantel aux JB’s en passant par Santiago du Chili, New Orleans, Chicago et le Motel de Bamako.

Temps Trois. La suite, c’est à partir du verre de trop, et puis les suivants. Le rythme devient speedé, saccadé, la compile énervée. Cocktail bordélique, à base de Draculina, de pop cambodgienne, de baile funk à base de Pavaroty, et James Bond qui a troqué son Martini Dry pour la ?uica de Pite?ti !

Temps Quatre. Ambiance chill out pour redescendre en douceur et ramener ses fesses épuisées à la maison. C’est vintage à souhait, avec en guest stars les sénégalais de l’Orchestre du Bawobab, l’immense Ebo Taylor, des Stones encore boutonneux pour une balade tranquille et pour finir une fantaisie qui ne marche pas vraiment droit mais qu’a le sourire scotché, l’air juste un peu con.

Allez, on remet ça quand vous voulez…