Cum Cake volume 3 : Cum Cakestravaganza ! Oct18

Tags

Related Posts

Share This

Cum Cake volume 3 : Cum Cakestravaganza !

Les critiques sont unanimes :
« la sensation de l’été » (Le Canard enchainé)
« je n’aurais pas choisi mieux comme sélection musicale pour l’élection de Miss Camping 2012 » (DSK)
????? (METRO)
« je crois qu’après ça on peut mourir tranquille. […] Ah c’est super ! Quel pied ! Oh putain ! » (Thierry Roland)

Intro…et on vous prends pas pour des cons vu la playlist qui suit! (Oué bon d’accord vous allez vite voir qu’on a bien traficoté le truc pour avoir un format 17 titres mais après tout nous les consignes on leur chie dessus !)

1. Cum ina di dance : ISLEY BROTHERS – Shout / BETTY EVERETT – It’s in his kiss
Ca c’est pour te faire plaisir, parce que si on commençait pas par un retour dans les 50s et 60s t’aurais déjà décroché. Donc tu peux commencer à te déhancher…mais attention c’est juste l’amuse gueule.

2. INSTITUTO MEXICANO DEL SONIDO – El micrófono
Tu t’cales 2 mezcal dans l’cornet tu ne repasses pas par la caisse d’épargne!

3. GROOVEJUICE – Café Prague
Laisses-toi entrainer par la boucle lancinante de piano, avec ça tu va cavaler comme un lapin.
Allez, viens! (The Sand Eater Remix)
On est bien!

4. BEASTIE BOYS – Intergalactic (Modeselektor vs Beastie Boys Knuckles mashup)
Petit homage à MCA.

5. MR BASISTA – Basista skank
Spell my name Bitch!…et révise ton alphabet en musique.

6. Cum ina di dubstep: MAJOR LAZER – Original don (Flosstradamus Remix) / SKRILLEX & DAMIAN MARLEY – Make it bun dem
Ca c’est pour te faire plaisir aussi, les sonorités sont brutales et les claquements de la basse ne sont pas sans te rappeler un bon dimanche au bal trap. Donc tu peux continuer à te bouger ton fion devant deux trois chiennasses…mais attention gardes en de côté.

7. REBOTINI – 777 (Discodeine remix)
La House/Electro c’est pour les parisiens métrosexuels en manque de repères nous dira t’on. Et est-ce que vous croyez qu’on va en foutre sur la mixtape ? Bah oui on en a mis, mais on s’est arrêté là et c’est ça qu’est dommage !

8. GIOVANNI SAMPLE – Basicamente
Un mélange de banjo et percussions brésiliennes avec piano, basse et rap cubain. Ah bah là forcément ça détonne.

9. Cum ina di dance machine volume 3bis: GALA – Freed from desire / ICE MC – Think about the way / 2 UNLIMITED – No limit
Bon là tu te retrouve parachuté sur la piste de danse du Macumba en plein milieu des années 90. On y joue la crème de la cum des sons que tu as chez toi sur tes compiles préférées numérotés de 1 à 48 et soigneusement rangées par ordre chronologique sur ton étagère. Mais dans un soudain moment de lucidité tu te demandes comment on faisait à l’époque pour ploter des ptis culs de 16ans vu qu’c’était encore le bon vieux temps où on avait une clope dans une main et un verre de whisky coca sans bulle et plein de glaçons dans l’autre ?!

10. GORAN BREGOVIC – Kalasnjikov
Le démontage de l’arme est facile. Engager la sûreté (sélecteur de tir en position haute), déposer le chargeur, s’assurer que l’arme ne contient aucune munition, puis conserver le canon dans une direction non-dangereuse.
À l’arrière du corps, au-dessus de la base de la crosse, la tige du ressort récupérateur fait saillie à travers le couvercle, il suffit de la pousser un peu pour libérer ce dernier. Une fois celui-ci retiré, l’ensemble du mécanisme apparaît. La deuxième étape consiste de nouveau à pousser la tige du ressort récupérateur vers l’avant, puis de la soulever légèrement afin d’extraire le mécanisme de l’arme. On peut alors en séparer les divers éléments, à savoir : le ressort récupérateur et sa tige, le chariot porte-culasse et le piston à gaz. La culasse peut être désolidarisée du transporteur par une simple rotation, ce qui libère le percuteur. On peut ensuite séparer la carcasse de l’arme en deux parties, la supérieure contenant le cylindre à gaz. À ce stade, il ne reste plus que le mécanisme du chien et le canon sur l’arme, ce qui permet déjà un entretien correct. Le cylindre et la chambre, ainsi que le piston à gaz et l’intérieur du cylindre, sont la plupart du temps chromés afin de résister à la corrosion et à l’usure. Il est toutefois conseillé de nettoyer l’ensemble après chaque utilisation, d’autant que la plupart des munitions militaires, en particulier soviétiques, chinoises et d’Europe de l’Est, utilisent des amorces corrosives.

11. NORTEC COLLECTIVE – Tijuana sound machine
Un petit détour par Tijuana. C’est le moment de te réapprovisionner en coke et aller claquer ce qu’il te reste de pesos dans un bordel miteux où tu te rendra vite compte que toutes les filles ne sont pas vraiment des filles…

12. MICHEL VEDETTE – Sunset souvenir / Comme un aigle
Bonjour rayon de soleil. Allez baby get down ! C’est l’été après tout.
Comme un aigle :

Chatte, pute pute… (Rencontre avec un ballon – GREMS)
…couille !

13. PRETTY LIGHTS – My other love / TRAVELLING DAY – A perfect life
En veux tu en voilà !

14. CYMANDE – Brothers on the slide
Laisses-toi glisser…c’est les caraïbolondoniens de Cymande qui mènent la danse !

15. Un petit peu de chanson bien d’chez nous…cum on en fait plus ! DOMINIQUE GRANGE – Panurge / MICHEL FUGAIN – Les gentils, les méchants
Y’a ceux qui suivent comme des moutons, y’a les gentils et puis y’a les méchants…puis y’a aussi l’autre côté de la barricade ! Choisis.

16. BUENA VISTA VS KANYE WEST – Two Chan Words (KMT Mix)
En deux mots : une tuerie ! Quand L’West rencontre l’Amérique du sud…

En cadeau…la recette du pti Grégory!

17. DRAMANE DEMBELE & ABOU DIARRA – An ka belebele
Voyage auditif vers la fin de cette Trilogie en trois épicum, t’en redemandes déjà !

 

Chope moi