Tags

Related Posts

Share This

Compilaseb 26 > Avenida Atlântica, 2856

Contre le spleen automnal, rien de tel qu’un shoot de musique brésilienne. Je ne connais en effet
rien de mieux pour soigner les bleus à l’âme que les compositions ciselées de Tom Jobim, sans
oublier tous les autres, nombreux, qui nous offrirent tant de mélodies solaires. Dire que tous ces
titres ou presque furent composés et enregistrés sous la dictature militaire que traversa le pays de
1964 à 85. Opposer la beauté à la brutalité semble avoir été une posture de résistance. Et il en faudra
au Brésil de la beauté à opposer à Jair Bolsonaro et à sa clique. Allez, on tire les rideaux et on entame
notre séance de musicothérapie.
1. Toquino – Testamento
2. Eumir Deodato – Os Grillos
3. Milton Banana Trio – Primitivo…
4. Ronald Mesquita – Aguas De Março…
5. Marcos Valle – Azimuth
6. Nara Leao – Samba De Una Nota So
7. Joao Gilberto – Um Abraço no Bonfà
8. Chico Buarque – Construçào
9. Arthur Verocai – Sylvia
10. Edu Lobo – Casa Forte
11. Joao Donato – Amazonas
12. Jazzanova – Gafiera
13. Som 3 – Cidade Vazia
14. Chalo Eduardo -Beija-Flor Suite…
15. Quarteto Em Cy – Quando O Carnaval Chegar
16. Morelenbaum-Sakamoto – As Praias Desertas
17. Antonio Carlos Jobim – Amparo
Illustration : plage de Copacabana en 1970, Rio de Janeiro, Brasil