Tags

Related Posts

Share This

Compilaseb 30 > En Cinemascope – Vol. 2

La musique de film, un art mineur ? Peut-on écouter de la musique composée pour le cinéma sans le support de l’image ? Ma discothèque opine résolument de la tête mais cette question se pose encore pour de nombreuses personnes. Il y a bien sûr musique de film et musique de film. Musique symphonique kilométrique et incipide, musique illustrative dont la seule raison d’être est de souligner l’action et les sentiments portés à l’écran. Sans oublier les scores jukebox efficaces initiés par Martin Scorsese avec Mean Streets et magnifiés par Tarantino. Et puis, il y a ces compositeurs à part qui apportent une vraie coloration, un supplément d’âme, un contrepoint aux images projetées, des mélodies qui insinuent des choses que les dialogues et les regards échangés ne peuvent exprimer. Tant peut être suggéré par quelques subtiles notes de musique. Si on compose encore, ici et là, de bonnes musiques pour l’écran aujourd’hui, les moyens affectés par les productions à ce poste ont tendance à se tarir. Les évolutions techniques y ont partiellement contribuées également. Il est révolu le temps où un Philippe Sarde pouvait louer les studios Abbey Road pour y réunir le London Symphony Orchestra et des solistes de la trempe de Stan Getz, Chet Baker ou Ron Carter pour les besoins d’une production hexagonale. Livrée pour vous, une sélection de morceaux issus de films américains, français, anglais et italiens des années soixante et septante. Du connu et du moins connu. Du mélodique toujours… Moteur !

Intro (Manhattan – G. Gershwin/W. Allen – 1979)

  1. Georges Delerue – Grand Choral (La Nuit Américaine – F. Truffaut – 1973)
  2. Martial Solal – New York Herald Tribune (A Bout De Souffe – J.-L. Godard – 1960)   
  3. Jerry Goldsmith – Love Theme (Chinatown – R. Polanski – 1974)
  4. John Williams – The Long Goodbye (The Long Goodbye – R. Altman – 1973)   
  5. David Shire – Theme From The Conversation (The Conversation – F. F. Coppola – 1974) 
  6. Henry Mancini – Main Title (Charade – S. Donen – 1963)
  7. Vladimir Cosma – Les Vacances d’Alexandre (Alexandre le Bienheureux – Y. Robert – 1968)
  8. John Barry – The Knack (The Knack… And How To Get It – R. Lester – 1965)
  9. Lalo Schifrin – Danube Incident (Mission Impossible – B. Geller – 1966)
  10. Michel Colombier – L’Héritier (L’Héritier – Ph. Labro – 1973)
  11. Dave Grusin – Condor! (Three Days Of The Condor – S. Pollack – 1975)
  12. Serge Gainsbourg & Jean-Claude Vannier – La Horse (La Horse – P. Grannier-Deferre – 1969)
  13. François De Roubaix – Les Caïds (Les Caïds – R. Enrico – 1972) / Intermède (Beau-Père – B. Blier – 1981)
  14. Karl-Heinz Schäfer – La Chasse (Exterieur, Nuit – J. Bral – 1980)
  15. Philippe Sarde – Le Choix des Armes (Le Choix des Armes – A. Corneau – 1981)
  16. Ennio Morricone – Tema (Le Foto Proibite Di Una Signora Per Bene – L. Ercoli – 1970)
  17. Nino Rota – Ma La Vita Continua – Finale (Le Notti Di Cabiria – F. Fellini – 1957)

Illustration :  Elisabeth Taylor & Montgomery Clift (A Place In The Sun – G. Stevens – 1951)