COMPILASEB 25 > THE ...

Une compilation 100% Jazz résolument 70’s mais pas que. Du Jazz d’ici et d’ailleurs et surtout d’ailleurs : américains bien sûr mais également japonais. Des sets live en club (Cannonball Adderley au Troubadour de Los Angeles pour une fin de soirée torride) et en festival (Charles Lloyd au...

COMPILASEB > BORN AGAIN

  Compilfight renaît donc de ses cendres… lentement mais sûrement. La naissance des enfants et le taf ont failli avoir raison de nous et de notre plaisir à enchaîner les morceaux comme on enfile les perles. Mais non, le site est toujours là, plus beau que jamais, et notre envie intacte. Quatre années sans compiler, ça fait du temps… je me sens un peu engourdi mais heureux. 17 titres, une image, un court texte… l’affaire est pliée > PLAY  Quant au pitch de cette compilation du come back, disons juste que ça débute un dimanche matin au sortir d’une église de Brooklyn (N.Y.C.) et que ça s’achève aux petites heures, une semaine plus tard,...

COMPILASEB 23 > Shak...

CompilaSeb 23 // Shaker vol.2 by Compilfight on Mixcloud La compile Shaker ou la compile sans chichis. La compile Shaker, c’est l’anti compile à thème. Ici, ni style arrêté, ni fil rouge, ni période bien définie… tout au plus un agencement minimal histoire que le tout tienne la route (On a...

COMPILASEB 22 > Deam...

Compilaseb 22 // Déambulation nocture by Compilfight on Mixcloud Pour meubler vos nuits froides d’insomnie ou vous accompagner dans quelques déambulations nocturnes à travers la ville. La nuit nous appartient. 1. Archie Shepp – Prayer 2. Barry Adamson – The Vibes Ain’t Nothin But...

COMPILASEB 21 > SHAK...

Compilaseb 21 // Shaker, volume 1 by Compilfight on Mixcloud La compile Shaker ou la compile sans chichis. La compile Shaker, c’est l’anti compile à thème. Ici, ni style arrêté, ni fil rouge, ni période bien définie, encore moins de devinettes… tout au plus un agencement...

COMPILASEB 20 > Cruisin in LA with Tony

Cruisin in L.A. with Toni by Chamayouhou on Mixcloud Le type à la tronche de Jake LaMotta, c’est Antonio Domenico dit Toni. J’vous le présente brièvement. Toni est originaire de Steubeville Ohio. A peine sevré, le gamin met les bouts direction L.A. et son soleil… la terra promessa. Pas question pour lui de croupir comme son père et ses oncles au fond d’une mine ou d’une usine métallurgique. Lui entend vivre la grande vie. De grande vie, il n’en fut pas question. Les vingt années passées en Californie ne lui apportèrent rien ou presque. Ce ne fut que débrouille, plans foireux et coups tordus. Aujourd’hui, Toni vit d’expédients, de petits...